SOTRALENTZ Construction développe son activité

SOTRALENTZ Construction développe son activité «Grand Export»

Pour SOTRALENTZ Construction, fabricant de treillis soudés à Drulingen, en Alsace, l’année 2010 a été marquée pour une croissance significative de l’activité «Grand Export», notamment à destination des DOM-TOM.

Sur ces marchés, SOTRALENTZ Construction se distingue en apportant à ses clients son expertise en matière d’optimisation des coûts de transport, un des postes les plus coûteux pour l’acheminement des treillis soudés dans les départements et territoires d’Outre-Mer.

Cela fait maintenant plus de 30 ans que SOTRALENTZ Construction est présent sur le marché de l’export, en fournissant des treillis standards et spéciaux pour les destinations lointaines comme les DOM-TOM. En effet, en tant que territoires français, les départements et territoires d’Outre-Mer utilisent des aciers certifiés NF-AFCAB. Au départ, la prestation de SOTRALENTZ Construction s’arrêtait, pour ces destinations, à la livraison du matériel à quai ou aux chargements de conteneurs en départ usine. Le client prenait lui-même en charge le transport.

Désormais, SOTRALENTZ étoffe son offre pour proposer à ses clients des prestations plus adaptées à leur marché et à leurs contraintes, notamment en termes de transport. Cette stratégie de service permet notamment de présenter des offres tarifaires franco vers la destination choisie par le client et de proposer des solutions logistiques plus efficaces. La société a livré en 2010 plus 4000 tonnes de treillis soudés standards et spéciaux, de ronds à béton, de barres et de couronnes, à destination de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Guyane, de Mayotte, de l’Ile Maurice, de Wallis-et-Futuna,… Des commandes ont aussi été enregistrées pour d’autres destinations, comme l’Afrique : une réussite, quand on sait que la concurrence internationale est beaucoup plus rude dans ces pays.

La politique de service instaurée par SOTRALENTZ Construction passe aussi par une optimisation des chargements des conteneurs, en jouant sur le panachage des produits (treillis soudés standards, ronds à béton) ou sur la dimension des panneaux pour les treillis spéciaux. Ces techniques permettent à la fois d’avoir un chargement complet en poids et en volume, mais aussi de réaliser des économies significatives sur les coûts de transport. En effet, pour certaines destinations, le transport peut coûter plus cher que la marchandise elle-même.

La stratégie « Grand Export » de SOTRALENTZ Construction a permis
d’être présent sur de nombreux chantiers :
– le tunnel d’adduction d’eau de Salazie sur l’île de la Réunion
– le nouvel hôpital de Tahiti
– l’hôpital de Cayenne
– le pas de tir de la fusée Soyouz à Kourou, Guyane
– la route des tamarins à la Réunion